Née en 1984 et originaire de Lorient en Bretagne, Soizic Kerihuel, autodidacte, s’abroge des règles avec une peinture abstraite, spontanée, parfois même naïve et figurative. C’est en 2012 qu’elle s’installe à Trentemoult, près des bords de Loire, au sein d’un atelier d’artistes et d’artisans.
Portée par l’exaltation des couleurs, Soizic laisse ses pinceaux déposer leurs empreintes sur la trame. Ses œuvres nous dévoilent une palette intuitive, dans une gestuelle spontanée, que l’artiste équilibre par le noir et blanc.
Par la sensibilité de son regard, Soizic partage des émotions picturales. Dans ses derniers travaux, elle exprime ses interrogations autour de l’Humain : le deuil, la liberté, la trahison, l’amour…
Autant de problématique qu’elle révèle au travers d’une pluralité de supports, pour certains singuliers comme d’anciens draps familiaux.
Soizic s’offre une Respiration avec ses spectateurs, un échange autour du Vivant.